Les modes karnâtiques (ou carnatiques) revêtent une immense importance car ils sont à la source de presque toutes les musiques orientales et occidentales de l'antiquité jusqu'à nos jours. Ces modes millénaires sont originaires du sud de l'Inde. Actuellement, ils sont utilisés monodiquement dans toute l'Inde dravidienne. L'Inde aryenne emploie une douzaine de modes hindoustanis, dénommés thâts, qui sont tous contenus dans les 72 modes karnâtiques. Le système karnâtique fut connu en Europe essentiellement à la fin du XIXème siècle grâce au Capitaine britannique DAY qui en effectua une étude approfondie1.