Ordre National des Musiciens

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 17 octobre 2016

HANDICAP MENTAL ET MUSIQUE : L’OREILLE ABSOLUE ET LES PRATIQUES MUSICALES D’UN ADULTE DE 75 ANS SOURD

Comment l’acquisition de l’oreille absolue peut-elle se faire à un âge aussi avancé de la vie quand on est sourd profond et handicapé mental ? Nous présenterons d’abord Jacques C. pour mieux comprendre ensuite comment la pratique intense de la musique a interféré sur la qualité de sa parole et permis d’acquérir l’oreille absolue.

mercredi 22 juin 2016

Les Soixante-douze Modes Karnâtiques: Proposition de classification par numérotation. par Dominique Rivolta

Les modes karnâtiques (ou carnatiques) revêtent une immense importance car ils sont à la source de presque toutes les musiques orientales et occidentales de l'antiquité jusqu'à nos jours. Ces modes millénaires sont originaires du sud de l'Inde. Actuellement, ils sont utilisés monodiquement dans toute l'Inde dravidienne. L'Inde aryenne emploie une douzaine de modes hindoustanis, dénommés thâts, qui sont tous contenus dans les 72 modes karnâtiques. Le système karnâtique fut connu en Europe essentiellement à la fin du XIXème siècle grâce au Capitaine britannique DAY qui en effectua une étude approfondie1.

samedi 16 avril 2016

HANDICAP MENTAL ET MUSIQUE : L’OREILLE ABSOLUE ET LES PRATIQUES MUSICALES D’UN ADULTE DE 75 ANS SOURD

Le cas présenté aujourd’hui est intéressant à plus d’un titre. Comment l’acquisition de l’oreille absolue peut-elle se faire à un âge aussi avancé de la vie quand on est sourd profond et handicapé mental ?

jeudi 16 juillet 2015

APPROCHE THÉORIQUE DE L’UTILISATION DES NOTES AJOUTÉES par Dominique RIVOLTA, membre de l'ONM

APPROCHE THÉORIQUE DE L’UTILISATION DES NOTES AJOUTÉES 1

Olivier Messiaen définit ainsi les notes ajoutées : « À l’avènement de Claude Debussy, on a parlé d’appoggiatures sans résolution, de notes de passage sans aboutissement, etc. On en trouvait en effet dans ses premières œuvres. Dans Pelléas et Melisande, dans les Estampes, les Préludes, les Images pour le piano, il s’agit de notes étrangères, sans aucune préparation ni résolution, sans accent expressif particulier, qui font tranquillement partie de l’accord, changeant sa couleur, lui donnant un piment, un parfum nouveaux. Ces notes gardent un caractère d’intrusion, de supplément : l’abeille dans la fleur ! Elles ont cependant un certain droit de cité dans l'accord, soit parce qu’elles ont même sonorité que telle appoggiature classée, soit parce qu’elles proviennent de la résolution de la fondamentale. Ce sont les notes ajoutées »2.

lundi 19 mai 2014

Zola en chansons, par Frédéric ROBERT, membre de l'ONM

Frédéric ROBERT: Zola en chansons, en poésies et en musique (Éditions Mardaga, 2001)

En 1952, lors du 50° de sa disparition, Emile Zola sortait de son purgatoire. Il devait alors susciter autant de recherches et de publications que les classiques les plus consacrés. Sa collaboration avec le compositeur Alfred Bruneau, déterminante pour la promotion du naturalisme lyrique, n'aura pas échappé à ses exégètes, contrairement aux nombreuses chansons qui lui furent consacrées mais ne devaient être l'objet que d'allusions et de citations fugitives.

Lire la suite...

vendredi 22 février 2013

GENÈSE DES ÉCHELLES À TRANSPOSITIONS LIMITÉES par Dominique RIVOLTA, membre de l'ONM

Contenant un procédé simple d’obtention de toutes les échelles (supportant les intervalles, accords, arpèges, agrégats et modes) à transpositions limitées dans le système bien tempéré de l’échelle chromatique à douze demi-tons par la division d’une octave en parts égales, avec, en guise de conclusion, une extension à tous les systèmes bien tempérés chromatiques macrotonals (suprachromatiques) et microtonals (infrachromatiques) jusqu’à la division de l’octave par treizième de ton.

Ce mémoire n’est ni un traité d’harmonie, ni un cours de mathématiques sur l'application des congruences aux transpositions limitées comme le pressent Iannis XENAKIS (1 & 2) ou Richard COHN (3), non plus qu’un dictionnaire qui cataloguerait des agrégats de notes d'une manière fastidieuse.

Le but de l’auteur du présent travail est de présenter aux musiciens et aux musicologues un procédé simple, structuré et abordable par tous qui permet d'obtenir l'intégralité des échelles à transpositions limitées.

Lire la suite...

mardi 19 avril 2011

SOS !

Au secours le métier de musicien est en danger.

Lire la suite...

vendredi 4 mars 2011

Nouvelles perspectives...

L'assemblée générale de l'O.N.M. en date du Dimanche 6 Février 2011, a permis de réactiver les forces vives de l'Institution face au désarroi des enseignants et des enseignements artistiques. En effet, les investigations récurrentes de l'ONM auprès des pouvoirs publics sur les problématiques de la profession, se soldent majoritairement par des réponses structurelles et rassurantes, fidèles aux textes en vigueur; alors que le système s'embrouille dans une complexité sans fin qui décourage les vocations et les collectivités territoriales. Les difficultés pour accéder à nos professions et les exercer dans le service public génèrent des inquiétudes qui appellent l'impérieuse nécessité d'une réforme sur le fond, à condition qu'elle soit bénéfique aux enseignements artistiques et aux collectivités qui en assument le financement.

Lire la suite...

lundi 3 novembre 2008

L'O.N.M solidaire du Parlement des Artistes

Le cri d'alarme publié par "Le Parlement des Artistes", atteste objectivement des carences structurelles qui menacent les artistes lyriques français, dont la précarité de l'emploi prélude pour certains à l'humiliation d'une carrière en sursis.

Lire la suite...

mercredi 22 octobre 2008

Bienvenue sur le nouveau site de l'ONM

Le site de l'Ordre National des Musiciens fait peau neuve : web 2.0, une actualité dynamique et la possibilité pour vous de réagir sur les articles publiés.

Nous vous souhaitons une bonne visite et vous invitons à revenir consulter régulièrement notre actualité.

Bernard Dupaquier